Chargement...
MAITRE REIKI USUI & REIKI KARUNA

6 Avenue Des Sayettes 64000 PAU France


09 74 56 33 84

Qu'est-ce que le Reiki

Les cinq idéaux du reiki

  • Juste pour aujourd’hui, Je me libère de toute préoccupation !
  • Juste pour aujourd’hui, Je me libère de toute colère !
  • Juste pour aujourd’hui, Je rends grâce pour mes  nombreuses bénédictions, J’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux !
  • Juste pour aujourd’hui, Je vis ma vie honnêtement !
  • Juste pour aujourd’hui, Je respecte la vie autour de moi sous toute forme !

Maître Mikao Usui

II est né dans une famille de samouraïs. Même si les samouraïs étaient déjà interdits à l’époque, une tradition de plusieurs centaines d’années ne s’oublie pas du jour au lendemain. Probablement grâce à cela, dès sa prime jeunesse, il a commencé à s’intéresser à l’utilisation des énergies d’une façon générale et à la spiritualité que cela pouvait impliquer.

Vers l’âge de huit ans, il commence à pratiquer le Kiko (version japonaise du Qi Gong). Au bout de deux ou trois ans il acquiert des capacités énergétiques surprenantes et il peut déjà traiter d’autres personnes avec cette énergie. Mais bien que les traitements qu’il donne soient valables et efficaces, il découvre rapidement qu’en donnant sa propre énergie, dans les cas plus difficiles, il est pratiquement « vidé » de son énergie. II renonce donc au Kiko en tant que pratique thérapeutique.

II continue son éducation à l’école et - en même temps - fait des études dans différents domaines. II est naturellement attiré par les arts martiaux et grâce à cela il apprend beaucoup à propos de l’utilisation de l’énergie, du Ki.

II a reçu l’éducation religieuse de base de l’époque : le shintoïsme et le bouddhisme. Avec le temps, son questionnement spirituel change et il s’intéresse de plus en plus à la religion. II commence par approfondir le shintoïsme, qui a été la religion/pratique spirituelle initiale au Japon.

II y avait aussi le Bouddhisme, imposé par l’Empereur Meiji en tant que religion d’état. Malgré cela, le shintoïsme n’a jamais disparu. Ce qui fait que, même aujourd’hui, les Japonais pratiquent une religion basée sur un mélange de Shintoïsme et Bouddhisme auquel on a même ajouté des éléments chrétiens.

En résumé, l’apprentissage spirituel et énergétique de Mikao Usui a été grandement influencé par ces quatre voies principales : Shintoïsme, Bouddhisme, les pratiques des Samouraïs et le Shugendo. Le temps passe et Mikao Usui termine ses études, se marie et a deux enfants. II travaille dans différents domaines mais son activité principale est toujours ciblée vers l’intérieur, pour grandir intérieurement. II dépasse la cinquantaine, se rapproche de la soixantaine et, malgré les cinquante ans de pratique spirituelle, il n’a toujours pas trouvé la sérénité ; il est conscient qu’il lui manque encore quelque chose.

Bien qu’arrivé à un très haut niveau spirituel, il est conscient qu’aussi longtemps que nous sommes incarnés, il nous manquera toujours quelque chose.

II était relativement introverti, il ne parlait pas facilement de lui-même. À cette étape de sa vie où il sent qu’il lui manque toujours quelque chose, il décide de faire pour la troisième fois de sa vie une méditation bouddhiste qui s’appelle la Méditation de la repentance du lotus. C’est une méditation très complexe qui dure trois semaines et il choisit comme lieu de méditation la petite montagne Kurama, au Nord de Kyoto. II ne choisit pas cet endroit par hasard, mais pour ses qualités énergétiques très particulières.

Déjà en l’an 770, on avait construit un premier temple sur cette montagne parce que c’était un endroit béni des Dieux. II y avait alors (et il y a toujours) une énergie tellement puissante que même une personne, qui n’a pas beaucoup d’expérience, en perçoit l’énergie et la sérénité. Ce premier temple existe toujours, bien qu’il ait été reconstruit et rénové maintes fois suite à des incendies, des tremblements de terre, etc.
Au cours des siècles, le lieu est devenu un endroit très connu au Japon, un véritable lieu de pèlerinage pour des dizaines de milliers de personnes tous les ans. II n’est pas visité uniquement par des praticiens de Reiki, mais aussi par une multitude de personnes qui ne savent peut-être même pas que le Reiki existe et qui viennent ici pour se recueillir ou faire un pèlerinage spirituel.

Mikao Usui choisit donc cette montagne pour des raisons énergétiques mais également parce que l’animal totem de la montagne Kurama est le tigre torsadé qui représente la transformation intérieure.

Pendant les trois semaines que dure la Méditation de la repentance du lotus, Mikao Usui médite, chante, et réalise toutes les pratiques qui en font partie. Au cours de cette méditation, il vit un moment hors du commun, un satori ou « illumination ».

Quand on dit satori - illumination, on ne compare en aucun cas Mikao Usui aux Grands Maîtres de l’histoire comme Bouddha ou Jésus-Christ. Le satori est un moment, un état hors du temps, hors de l’espace. La vie d’une personne qui a eu un satori change totalement.

Voici ce qui s’est passé pour Mikao Usui : en rentrant chez lui, il sent qu’une nouvelle énergie passe par ses mains et il est très confus. De son point de vue, il ne peut y avoir de « nouvelle » énergie parce que dans l’Univers il n’y en a qu’une seule : l’Energie Universelle. Elle est captée et canalisée par les différentes formes de vie de l’Univers. Ce que l’être humain capte naturellement et automatiquement s’appelle le Ki au Japon, Chi en Chine, Prana en Inde, Mana aux îles Hawaï. Mikao Usui sait parfaitement bien utiliser le Ki mais ce qu’il sent maintenant est très différent de ce qu’il connaît : il ne peut manipuler cette énergie, il ne peut lui imposer sa volonté d’aucune façon. Malgré cela, il se dit « Etant donné que tu sens cette énergie suite à l’expérience sur la montagne, ça doit être bon pour toi », c’est du bon sens.

II commence à appliquer ses mains sur son propre corps et il se rend compte très rapidement que cela lui fait du bien et qu’il se sent de mieux en mieux. II pratique sur les membres de sa famille et cela leur fait également du bien. II essaye sur d’autres personnes qui ne font pas partie de sa famille et cela leur est aussi très bénéfique. II se rend compte en l’espace de quelques semaines seulement que malgré le fait qu’il n’a jamais étudié cette énergie, qu’il ne la comprend pas et qu’il ne la maîtrise pas, ses effets sont hautement bénéfiques pour tous.

II laisse tomber toutes ses autres activités et il se dédie de plus en plus à la pratique de cette nouvelle énergie qu’il définit peu à peu comme « énergie universelle de vie qui a une conscience propre ». Le mot « Reiki », qui va faire partie par la suite du système utilisé par Mikao Usui, est un mot qui existait déjà en japonais. Ce n’est pas Mikao Usui qui l’a inventé comme il est dit dans certains livres ; c’est un mot qui désigne l’Energie Divine ou l’Energie Cosmique. Dans un premier temps, M. Usui n’utilise pas ce mot. Son système s’appelle simplement Usui Teate ( La Méthode Usui de la main).
Très rapidement, il est amené à fonder une organisation qu’il appelle « Usui Reiki Ryoho Gakkaî » et c’est dans ce cadre qu’il continue ses activités. II y donne beaucoup de traitements et beaucoup d’initiations.

Sur la stèle funéraire de Mikao Usui il est précisé qu’entre 1922 - l’année de son satori - et sa mort en 1926, il a initié plus de 2 000 personnes, dans un but thérapeutique pour la majorité d’entre elles. Parmi ces 2 000 personnes, près de 70 ont fait le deuxième degré et parmi ces 70 personnes, 19 ont passé la Maîtrise.

Mikao Usui est décédé le 9 Mars 1926 d’une attaque cérébrale.

L’organisation qu’il a fondée continue à fonctionner. II en a été le premier président ; par la suite, les présidents se sont succédé pour des périodes plus ou moins longues et aujourd’hui l’Organisation en est à son 7eme président.

 

Qu’est-ce que le Reiki ?
Quels sont les effets du Reiki ?
À qui s’adresse le Reiki ?
Le Reiki s’apparente il à une religion ou une secte ?
Qu’est ce que « Les 5 idéaux du Reiki » ?
Le Reiki peut-il transmettre de mauvaises énergies ?
Quelle est la différence entre le Reiki et le magnétisme ?
Qu’est-ce que le Reiki ?

Le Reiki est une technique énergétique naturelle par apposition des mains d’origine Japonaise. Ainsi, l’énergie circule mieux dans le corps et cela permet de déclencher, stimuler et renforcer le processus d’auto-guérison. Le Reiki accompagne au niveau physique, mental et émotionnel. C’est également un outil de développement personnel, pour les personnes qui le souhaitent.
Quels sont les effets du Reiki ?

Chaque séance est unique et les effets sont propres à chacun. Cependant, la plupart des personnes peuvent ressentir un apaisement profond ou un sentiment de sérénité pendant et après chaque séance. Le Reiki va agir pendant plusieurs jours après la séance. Son action se fait à des niveaux plus ou moins subtils : physique, mental, émotionnel, voir même une prise de conscience. Le Reiki apporte un supplément d’énergie qui ré-harmonise et revitalise le corps :
Effets généralement décrits par les receveurs :
Il réduit le stress, calme et détend profondément
Il soulage les douleurs
Le Reiki stimule les processus d’auto-régulation et d’auto-guérison de l’organisme
Il renforce les facultés de récupération après un traumatisme physique ou mental
Le Reiki renforce le système immunitaire
Le Reiki travaille sur les tensions, les blocages et les déséquilibres physiques et émotionnels.
Il libère les causes originelles des blocages émotionnels inscrits dans la mémoire cellulaire
Le Reiki élimine les toxines, purifie, et fortifie les organes
Le Reiki optimise l’efficacité d’un traitement médical
Le Reiki agit sur les troubles : du système nerveux, du système respiratoire, du système digestif, du système cardio-vasculaire, du système uro-génital, du système locomoteur, etc. Son action participe au bon rééquilibrage du métabolisme du corps humain.
Il accélère tout travail spirituel et évolution personnelle si la personne le désire.
Le Reiki a une action préventive
Le Reiki facilite la concentration
Le Reiki agit sur les animaux et les plantes
A qui s’adresse le Reiki ?

Tout le monde peut recevoir une séance de Reiki et ressentir ses effets bénéfiques. Cependant, il est possible d’adapter les séances en fonction de la problématique émise par le receveur. Les séances sont adaptées au cas par cas.
Les personnes atteintes de maladies fonctionnelles ou non, souffrant de douleurs chroniques : quand les traitements médicaux soulagent insuffisamment, les personnes peuvent être accompagnées par le Reiki.
Les personnes en souffrance émotionnelle ou en addiction les séances Reiki sont dirigés vers un plan touchant l’émotionnel ou le mental par le biais d’autres techniques de Mikao Usui.
Les femmes enceintes : pour les accompagner, durant leur grossesse, dans la paix et le calme en vue d’un accouchement plus serein.
Les enfants et les adolescents : Les séances sont plus courtes et se déroulent toujours en présence des parents. Les séances de Reiki sont demandées pour des troubles scolaires, pour la préparation des examens, pour le stress scolaire, etc. ou pour un véritable suivi.
Les personnes âgées et les personnes en soins palliatifs : à domicile ou dans le cadre hospitalier. Nous pouvons les accompagner pour une fin de vie plus douce. Lors de pathologies spécifiques, ces personnes connaissent généralement des souffrances physiques et morales (angoisses). Le Reiki leur permet un réconfort pour elles-mêmes ainsi qu’à leur famille.
Les aidants : les personnes désireuses d’aider leurs proches ou les autres, (sur le plan physique, émotionnel ou mental) peuvent bénéficier, d’un accompagnement personnalisé afin de retrouver la force de soutenir les autres.
Pour le développement personnel : les personnes qui n’ont pas spécialement de problèmes, mais qui sont dans une démarche de développement personnel ou même spirituel. Le Reiki les amènera vers une prise de conscience personnelle.
Se former au Reiki : En plus des soins Reiki, il est possible de se former à la pratique. L’initiation au 1er degré Reiki permet de pratiquer les soins sur soi-même et sur l’entourage.
Le Reiki s’apparente il à une religion ou une secte ?

Non. Le Reiki n’est ni une secte ni une religion et il ne peut s’apparenter comme tel.
Cette technique, simple et puissante n’est pas là pour enfermer ou endoctriner puisqu’elle favorise l’autonomie par la pratique sur soi, ainsi que la liberté d’être bien avec soi-même, dans le respect et le non-jugement de ce qui nous entoure. Le Reiki est complémentaire à toutes thérapies qu’elles soient traditionnelles ou non.
La Fédération De Reiki conseil d’éviter toute personne ou organisation prétendant détenir le vrai et l’unique Reiki ainsi que l’enseignement originel. Evitez aussi les personnes vous conseillant d’arrêter ou de diminuer tout traitement médical en cour, seul votre médecin traitant ou spécialiste en a le droit. Sachez que le Reiki n’a besoin d’aucun système de croyances pour être efficace. Gardez votre discernement !
Qu’est ce que « Les 5 idéaux du Reiki » ?

Les 5 idéaux ou les 5 principes du Reiki sont Plus que des règles de vie. Les idéaux du Reiki sont une ligne de conduite, un état de conscience vers lequel tend chaque praticien afin d’aller vers plus d’unité dans sa propre vie mais aussi afin de vivre pleinement et plus justement la pratique du Reiki. Pour découvrir d’avantage les 5 idéaux du Reiki, rendez-vous sur la page correspondante.
Le Reiki peut-il transmettre de mauvaises énergies ?

Non, le Reiki ne peut pas transmettre de mauvaises énergies. Toute personne qui vous affirme le contraire ne pratique pas le Reiki. Quand ont parle de Reiki, il s’agit de l’énergie Universelle, elle ne peut pas être modifié. Il n’y à donc aucun risque de transmettre de mauvaises énergies. Même, si le Reiki en lui-même est immuable, certains praticiens peuvent transmettre des énergies plus ou moins bonnes. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien choisir son praticien (voir questions ci-dessous).
Quelle est la différence entre le Reiki et le magnétisme ?

Toute personne émet du magnétisme car il s’agit en fait de notre réserve personnelle d’énergie. Le magnétiseur, va puiser dans sa propre énergie pour la transmettre à une autre personne. C’est très efficace, mais il faut bien connaitre son propre fonctionnement afin de pouvoir recharger ses « batteries » et ne pas prendre les différents maux de la personne.
Le Reiki fonctionne d’une manière bien différente. Lors de l’initiation, le Maître Enseignant ouvre un « canal » qui permet au nouveau praticien Reiki d’accéder à l’énergie qui nous entoure quotidiennement, l’Energie Universelle. C’est celle-ci qui va être transmise lors des séances Reiki et non l’énergie de la personne. Ainsi, il n’y a aucun risque de recevoir une énergie négative ou autre. Car le Reiki, donc l’Energie Universelle, est immuable.

Quels sont les bienfaits du REIKI ?

Le Reiki agit au niveau physique, mental et émotionnel. Il apporte à la personne qui reçoit un soin un profond ressenti de bien-être, de détente, de relaxation totale.
Le Reiki est un soin qui est utilisé pour
Libérer des nœuds énergétiques qui bloquent la circulation de l’énergie dans le corps
Equilibrer et booster nos centres d’énergie que sont les chakras
Renforcer le système immunitaire et activer le processus d’auto guérison
Libérer des émotions comme la peur, l’angoisse, l’anxiété, le stress, la colère, la tristesse, l’agressivité, le manque de confiance qui bloquent l’énergie et l’empêchent de circuler librement et nous privent de notre plein potentiel physique, mental, émotionnel.
Le Reiki aide à
se libérer d’addictions (tabac, alcool, drogues, médicaments).
traverser des événements difficiles, douloureux, importants dans sa vie (séparation, deuil, préparation à un examen, prise de parole en public…)
la prise de décisions importantes et à assumer nos responsabilités. L’harmonisation des chakras et la libération des blocages permettent à la personne d’avoir une vision plus claire d’une situation et de se dégager des émotions
Le Reiki permet de nettoyer et énergétiser nos habitations, de soigner les plantes, il s’applique également et avec de très bons résultats sur les animaux.
Il est difficile de prédire les effets d’une séance de Reiki, encore moins de garantir quoi que ce soit, si ne n’est le fait que pendant et à la fin de la séance le receveur va ressentir un profond état de bien-être, de détente, de relaxation diffus à l’ensemble de son Être, et que l’énergie continuera de faire son travail au-delà de la séance. L’énergie se régule d’elle-même en fonction des besoins du receveur.

Dans les jours qui suivent une séance et notamment dans le cadre d’un traitement complet, la personne peut observer des effets :
au plan physique
élimination des toxines plus marquée (urines, transpiration), ceux-ci sont les signes du processus de nettoyage
regain de vitalité, d’énergie, d’activité, d’envie d’entreprendre
amélioration du sommeil
régulation de l’appétit
au plan émotionnel
Il se peut que des émotions contenues soient libérées et que la personne ressente de la tristesse, de la colère, l’envie de pleurer, voire même que d’anciennes douleurs se réveillent. Bien que ceci soit désagréable, ces ressentis sont le signe que le travail d’auto guérison s’est mis en marche.
Cet état n’est que passager. Il est important d’accueillir toutes les émotions, de les laisser sortir et d’en parler avec le praticien.

A la fin du soin la personne ressent un profond sentiment de détente.
C’est cet état de bien-être qui va activer le processus de d’auto guérison (physique, mentale, émotionnelle).
L’esprit humain est ainsi formaté, il a besoin de voir pour croire. Or l’énergie ne peut pas se voit, en revanche elle se ressent. Il n’est pas nécessaire de croire au Reiki pour que cela fonctionne, il suffit juste d’accueillir l’énergie et la laisser agir !

GUIDONI CHANTAL

6 Avenue Des Sayettes

64000 PAU

France

Contactez moi

09 74 56 33 84

(tarif local)